La « Punaise américaine du pin » est une espèce d’insecte de l’ordre des hémiptères, du sous-ordre des hétéroptères (punaises) et de la famille des Coreidae.
Elle a un corps de couleur bois, une taille moyenne de 20 mm (hors antennes et pattes) ses antennes de 12mm environ sont mobiles et fines.
Les tibias des pattes postérieures portent un élargissement aplati de forme ovale et plus coloré.

punaise-3-1200

Il s’agit d’une espèce d’origine nord-américaine des Montagnes Rocheuses (Californie, Oregon et Nevada) considérée comme invasive en Europe.

Leptoglossus occidentalis est une espèce phytophage se nourrissant des cônes de conifères en cours formation et également des graines contenues dans ces cônes.

punaise-2-1200

Elle possède des récepteurs à infrarouge (à chaleur) sur les segments abdominaux 1 à 4 ce qui lui permet de percevoir la chaleur émise et réfléchie par ces cônes.
C’est l’un des premiers insectes chez qui ces récepteurs à infrarouge sont conçus pour détecter de la chaleur à origine végétale !

punaise-1-1200

Capable de voler rapidement, cette punaise inoffensive recherche un abri dans les habitations humaines pour subsister l’hiver.
A défaut de cônes de pins, elle apprécie aussi le suc de fruits trop murs : sa « trompe » ou proboscis, fine, longue, atteignant les trois quarts de la longueur du corps, se déploie et peut alors se courber en son milieu et sert à « piquer » les fruits

Vous aimez ♥ ? Partagez ! :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *