Situé dans l’ancienne ville d’Ayutthaya, Le Wat Phra Mahathat, est un temple particulièrement connu pour la tête de Bouddha enchevêtrée dans les racines d’un grand arbre.

La légende raconte que lorsque les Birmans ont décapité tous les Bouddhas, une des têtes aurait roulé jusqu’aux racines d’un arbre qui l’aurait recueillie dans ses racines. Aujourd’hui, enchevêtrée dans les racines de l’arbre, la tête de Bouddha est sacrée, elle est vénérée par les Bouddhistes et des moines veillent toujours à ce que l’on respecte ce lieu.

Selon la légende, ce temple fut construit en 1384 par le Roi Rachatirat pour abriter une relique du Bouddha.
Mais il est plus probable qu’il ait été construit par le Roi Boromaraja quelques années plus tard.

Le Wat Phra Mahathat est un des temples les plus anciens d’Ayutthaya et possède le prang* le plus ancien de la ville.
(*terme qui désigne dans l’architecture religieuse de Thaïlande un type particulier de tour sanctuaire)

Ce prang a été détruit une première fois en 1625 puis reconstruit quelques années plus tard. De nouveau effondré par la suite, seule sa base a subsisté au fil des siècles. En 1767, le Wat Phra Mahathat a été presque entièrement détruit par les Birmans, qui ont décapité quasiment toutes les statues de Bouddha qui se trouvaient sur leur chemin.

 

Vous aimez ♥ ? Partagez ! :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *